La Tech africaine se mobilise contre le Covid-19


D’ Ornela Ingrid Feudjio Consultante Junior digitale chez Place de la Communication

Image par Gerd Altmann de Pixabay


Depuis l’annonce du premier cas de Covid-19 sur le sol africain, les gouvernements ont pris tour à tour des décisions drastiques pour ralentir l’évolution du virus. Face à cette épidémie mondiale, l’Afrique est passé à l’offensive en se tournant vers l’E-santé. Un secteur innovant et très porteur sur le continent depuis de nombreuses années. Depuis lors, des initiatives ont vu le jour pour venir en aide au système sanitaire jugé parfois défaillant. Une fois de plus, la technologie s’est mise au service de la santé à travers des applications de tracking (traçage), masque intelligent, plateformes numériques d’information et de suivi, drones pour transporter des tests, et même des robots pour diffuser des messages de sécurité et veiller au respect du confinement. 

 « La grande majorité des gouvernements ont mis en place une commission digitale dans leur plan de lutte contre le Covid-19. Pour les aider dans cette démarche, ils pourront s’appuyer sur l’écosystème des start-up locales, très solide dans certains pays » Souligne Emmanuel Blin, PDG de Tech Care For All, entreprise spécialisée dans la technologie en santé digitale

 Zoom sur ces applications qui participent à la lutte du Covid-19 en Afrique. 

  1.  Au Maroc, un masque intelligent pour détecter le Covid-19

Les marocains ont inventé MIDAD, un masque intelligent qui prends la température en temps réel tout en mesurant le taux d’oxygène dans le sang. Conçu par des Chercheurs scientifiques, ingénieurs et médecins, il sert également de barrière de protection. Le masque est accompagné d’une application « Tracking » qui propose une méthode de prédiction et de diagnostic de la maladie.

  •     Le masque utilise l’impression 3D
  •   Le masque est relié via Bluetooth à l’application Trackorona qui propose le tracking des déplacements de l’utilisateur pour détecter son niveau de respect du confinement et de la distanciation sociale. 
Aucun texte alternatif pour cette image

2. Au Ghana : Des Drones au service du système sanitaire

Accra, 17 avril 2020, 41 échantillons de test Covid -19 ont été prélevés sur des patients et transportés par des drones pour des analyses dans les laboratoires médicaux. Une première au Ghana mais surtout un pari gagné par le gouvernement en place et la start-up ghanéenne : Zipline. Une initiative qui permet d’accélérer le processus de test de dépistage dans les zones reculées où la circulation routière est peu adéquate.

Aucun texte alternatif pour cette image

“L’utilisation de la livraison par drone sans contact pour transporter des échantillons de test COVID-19 permettra au gouvernement de répondre à la pandémie et de sauver des vies plus rapidement”, a affirmé le directeur général de Zipline, Keller Rinaudo

3. Au Cameroun : les applications Save et Geo-response au service de la population

Pour répondre au problème de confinement tout en restant informés sur l’évolution de l’épidémie au Cameroun, des ingénieurs ont créé des applications Save et Georesponse. Save est une application qui informe les camerounais sur l’évolution de la maladie via une carte interactive. Grâce à l’application, les utilisateurs peuvent envoyer des alertes en cas de problème et trouver des hôpitaux pouvant les accueillir à proximité. Initiée par Samuel Thierry Njock et Loic kami, Save offre des fonctionnalités pour la santé et la sécurité.

Geo-response quant à elle sert de tableau de bord. Elle donne des informations en temps réel dans les différentes régions du pays. Sous forme de tableau, elle répertorie le nombre de cas, de victimes et de rétablis. Fondée par Arthur Dongmo, CEO dans les analyses géospatiales, son objectif est de lutter contre les fakes news et la désinformation suscitant une psychose générale. 

Aucun texte alternatif pour cette image

4. Au kenya : Une plateforme de télédiagnostic utilisant l’intelligence artificielle pour le diagnostic du Covid-19

SmartHealth est un outil d’évaluation des risques du Covid-19 . Développé au Kenya , sa mission est de fournir des informations de santé fiables et de disposer d’outils de santé intelligents que les patients peuvent utiliser pour mieux gérer leur santé. Dans la lutte contre cette pandémie, chaque personne peut déclarer ses symptômes via la plateforme de télé diagnostic. Une solution très appréciée qui permet aux personnels de la santé de suivre les patients en temps réel et libérer les places dans les hôpitaux le moment opportun.

Aucun texte alternatif pour cette image

Nombreuses sont les solutions technologiques qui ont été créés pour lutter contre l’épidémie en Afrique. Des initiatives innovantes concernant la prévention, l’information et le diagnostic. Tout porte à croire que les africains ne sont pas en reste en ce qui concerne les innovations technologiques pour limiter la propagation de l’épidémie.

Sources :

  1. www.middleeasteye.net
  2. www.lepoint.fr/afrique = crédit photo 2
  3. : HackingCovid ( Twitter) = crédit photo 1

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

English